Belgique

Michelle Martin, l'ex-épouse de Marc Dutroux, condamnée à 30 ans de réclusion par les assises du Luxembourg en 2004, s'apprête à demander pour la 5e fois sa libération conditionnelle devant le tribunal d'application des peines (TAP) de Mons, rapporte lundi Le Soir.

Selon l'avocat de Sabine Dardenne, Me Jean-Philippe Rivière, la présentation du nouveau plan de reclassement de Michelle Martin serait "imminente".

De son côté, Me Georges-Henri Beauthier, l'avocat de Laetitia Delhez, estime que cette nouvelle audience devrait avoir lieu à huis clos dans "les jours prochains". Il confirme par ailleurs avoir été invité par le TAP à "actualiser la fiche-victime" de sa cliente. Le tribunal souhaite en effet savoir si elle n'a pas varié dans ses demandes de conditions à mettre à l'éventuelle libération de Michelle Martin.

"J'ai reçu le même courrier du tribunal", a indiqué Jean-Denis Lejeune, le papa de Julie, également représenté dans cette procédure par Me Georges-Henri Beauthier.

L'actuelle ministre de la Justice, Annemie Turtelboom a pour sa part indiqué au journal Le Soir avoir à nouveau rendu un avis négatif à l'octroi de congés pénitentiaires à l'ex-épouse de Marc Dutroux.