Milquet rappelle ses priorités pour la police

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, a profité de la présentation de la lettre de mission de la nouvelle commissaire générale de la police fédérale Catherine De Bolle pour présenter jeudi ses priorités en matière de politique policière.

Mme Milquet a rappelé sa volonté d'assurer plus de présence policière sur le terrain, en augmentant le plafond d'engagements de nouveaux policiers. Le budget de la police devrait être "optimalisé" pour créer des économies d'échelle et permettre d'augmenter les effectifs.

Elle souhaite aussi que le recrutement et la formation des policiers soient repensés, de même que le système de rémunération, qui "compte beaucoup trop d'allocations et d'indemnités diverses".

Enfin, la ministre veut intensifier la dimension internationale, transfrontalière et européenne de la police, en renforçant la collaboration avec les polices des pays voisins, mais aussi avec les Etats-Unis pour la lutte contre le terrorisme.

La lettre de mission de la nouvelle commissaire générale épouse les grandes lignes de cette politique voulue par la ministre. Catherine De Bolle a insisté sur les valeurs que doit porter la police fédérale, notamment la loyauté, la fierté, l'intégrité, l'esprit de service et la flexibilité.

Publicité clickBoxBanner