Belgique

Les députés appartenant à la majorité des commissions de l'Economie et de la Santé publique ont quitté la Chambre jeudi soir, empêchant un vote sur la suite des travaux à mener au sujet de la crise du fipronil, a constaté l'agence Belga. L'ordre des travaux à mener dans les semaines suivantes au sein des commissions était pourtant à l'ordre du jour de la réunion de jeudi.

Le nombre de députés présents n'étant plus suffisant pour un vote, ce point n'a donc pas pu être traité.

La majorité estime que l'organisation d'une prochaine réunion en août n'est pas nécessaire et souhaite laisser travailler le gouvernement et l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). L'audition de l'ancien ministre de l'Agriculture, Willy Borsus, demandée par l'opposition, est également balayée par les partis de la majorité.