Belgique

Les dix ans de règne d'Albert II donneront, bien sûr, une coloration particulière au traditionnel défilé militaire et des organismes civils, qui s'étirera de 14 h. à 14 h. 45 entre la rue de la Loi et la place des Palais à Bruxelles. Mais la manifestation sera aussi placée sous le signe d'une autre décennie: celle de l'Eurocorps.

Le gros bémol a déjà été annoncé, à savoir que les blindés et autres véhicules lourds ne seront pas de la fête, victimes du récent effondrement de la rue de la Loi entre le Résidence Palace et le Crown Plaza Hotel...

«Cette année, indique-t-on au service de presse de la Défense, l'accent sera mis sur le lien entre la Défense et la jeunesse, les capacités opérationnelles des composantes, la nécessité de concevoir la Défense dans un univers international et la modernisation de notre armée». Concrètement, la marche sera ouverte par quelques dizaines de jeunes en compagnie des représentants des anciens combattants. Suivront le personnel et le matériel illustratifs des capacités opérationnelles des composantes ainsi que des diverses opérations menées dernièrement en Afghanistan, en Macédoine, au Kosovo ou au Congo (Ituri). «Actuellement, précise-t-on au Quartier Reine Elisabeth, près de mille hommes et femmes des quatre composantes sont déployés sur quatre des cinq continents». S'y ajoute le rôle prépondérant de l'armée dans les premiers secours fournis en cas de catastrophes naturelles ou humaines (B-Fast).

Dans les hauteurs

Le menu aérien portera lui aussi, bien sûr, la marque européenne. Y figureront: 12 Alpha Jet et 6 Marchetti; 2 x 9 avions de combat F-16; 3 avions de transport C-130, 3 Embraer et un Airbus A-310; 3 hélicoptères Seaking et 3 Alouette III; 3 Mirage 2000 RDI français (Cambrai), 3 Tornado allemands (Norvenich), 3 Tornado italiens (Ghedi) et 3 F-16 M néerlandais (Twente) du groupe aérien européen; enfin 9 hélicoptères A-109 Agusta du groupement d'aviation légère.

Indépendamment du défilé, mais toujours dans le domaine militaire, signalons que la 101 Airborne 326 E de Ciney, qui regroupe des passionnés de mécanique et de véhicules américains de la Seconde Guerre mondiale, présentera ses pièces de collection et procédera à la reconstitution d'un camp de 1944 à la place de la Chapelle, de dimanche à 14 h. à lundi à minuit.

© La Libre Belgique 2003