Belgique

Ce mardi, Marie-Martine Schyns (CDH) présente aux parlementaires la future grille horaire des cours. Ancien conseiller de la ministre, Alain Maingain analyse pourquoi la réforme suscite autant d'opposition. Entretien.


Alain Maingain "n’est pas de ceux qui honnissent le Pacte d’excellence". Il analyse cependant les failles qui expliquent le désenchantement et les oppositions qui se multiplient à l’encontre de la réforme.

Comment expliquer ce désenchantement ? Etait-il inévitable, ou la majorité PS-CDH en Fédération Wallonie-Bruxelles a-t-elle raté quelque chose ?

D’emblée, j’étais assez sceptique sur le processus du Pacte. Il me semble en effet que la stratégie du changement qui est celle du Pacte n’est pas la bonne. (...)