Belgique Des documents papiers et informatiques ont été saisis lors de quatre perquisitions menées mercredi à Nivelles au domicile du député fédéral Laurent Louis ainsi qu'à son bureau à la Chambre, au bureau nivellois de son parti à et au siège de son parti à Ixelles, a indiqué mercredi le parquet de Bruxelles.

Laurent Louis était présent lors de toutes les perquisitions sauf au cours de celle qui a eu lieu à son bureau à la Chambre. Selon le parquet, il s'est montré coopératif.

Le député nivellois avait suscité l'indignation générale la semaine dernière en exhibant en conférence de presse des photos et des résultats d'autopsie des corps de Julie et Melissa. Sur son site internet, inaccessible depuis, il avait en outre publié le rapport d'expertise médico-légale des deux fillettes et a invité tous ceux qui souhaitaient voir les photos qui accompagnaient ce rapport à les consulter "en ses bureaux". Une semaine auparavant, le député avait déjà créé la polémique en faisant écho à une lettre anonyme alléguant des faits de pédophilie commis par des personnalités importantes.