Belgique

Ils ont été interpellés aux Pays-bas et sont actuellement entendus par la police néerlandaise, selon nos confrères de La DH.

On en sait un peu plus sur les circonstances de la mort d'Amaury Delrez, le policier abattu dans la nuit de samedi à dimanche, à Spa.

Selon les éléments de l'enquête, il semblerait en effet que le policier ait été abattu par Ivo Thewissen qui se trouvait à l'intérieur d'un taxi. En fait, trois néerlandais auraient hélé le taxi alors que ce dernier passait dans la rue et avait déjà deux clients à son bord. Le taximan s'est arrêté et a chargé les trois nouveaux clients. Quelques centaines de mètres plus loin, le taxi s'est arrêté, suite aux injonctions de deux policiers qui se trouvaient dans leur combi. Les policiers sont alors sortis de leur véhicule et ont demandé aux occupants du taxi de faire de même. C'est à ce moment que Thewissen serait sorti de la voiture et aurait dégainé une arme, tirant sur le policier qui se trouvait en face de lui. Amaury Delrez a été touché un pleine tête.

Son collègue a alors ouvert le feu et a, semble-t-il, touché Thewissen à hauteur de l'abdomen. Il s'est ensuite dirigé vers son collègue pour lui venir en aide et donner l'alerte. Profitant de la confusion et alors que le taximan démarrait pour se mettre à l'abri, tout le monde a disparu dans la nuit. Thewissen a toutefois été interpellé, dimanche matin. Il est actuellement entendu.

Si les deux premiers clients se sont présentés spontanément à la police, les deux Néerlandais qui accompagnaient Thewissen ont été interpellés aux Pays-Bas. Ils ont été privés de liberté et interrogés. Leurs auditions sont attendues à Liège. Ce n'est qu'après les avoir lues que le magistrat instructeur décidera de la remise en liberté des deux hommes ou, au contraire, de les faire venir à Liège pour interrogatoires voire inculpations.