Belgique

La chambre du conseil de Verviers a confirmé, vendredi, pour une durée d'un mois le mandat d'arrêt à charge d'Yvo T., un Néerlandais de 35 ans, soupçonné d'avoir abattu le 26 août dernier à deux heures du matin Amaury Delrez (38 ans), inspecteur de la zone Fagnes, alors que ce dernier et son collègue étaient en train de contrôler un taxi dans lequel le suspect s'était engouffré après avoir causé des problèmes dans un café du centre de Spa. L'individu, blessé, avait pu prendre la fuite et se réfugier dans un gîte où les occupants, ignorant la gravité des faits, lui avaient offert l'hospitalité.

Deux autres ressortissants néerlandais, le frère du suspect et un ami de la famille, ont été interpellés et placés en détention. La justice néerlandaise dispose désormais de 90 jours pour décider de leur extradition ou non.

Pour sa défense, le principal suspect évoque un trou noir entre le moment où il a quitté le café et celui où il trouve refuge dans le gîte.