Belgique 7.099 automobilistes ont dû prouver leur aptitude à conduire en 2017 : 11,2 % ont été forcés de le rendre au terme de l’évaluation.

Il n’est pas rare qu’une personne âgée rencontre des problèmes pour conduire, sans toutefois l’admettre. Ses proches le constatent. Elle représente un risque pour les autres usagers, et surtout pour elle-même. C’est là qu’intervient le Cara (Centre d’aptitude à la conduite et d’adaptation des véhicules). Son rôle : tester les aptitudes à la conduite, via des examens médicaux, psychologiques et de conduite pratique. Ils peuvent également s’appliquer à des personnes plus jeunes mais souffrant de troubles physiques ou psychologiques.
(...)