Belgique

Comme chaque année, ce samedi 21 juillet la Belgique va fêter la Fête Nationale. Mais quelle est l'origine de notre emblème national, le Lion ?

Depuis 1890, la Fête Nationale belge est fixée au 21 juillet. Cette date fait référence au 21 juillet 1831, le jour où Léopold Ier, le premier roi des Belges, a prêté le serment constitutionnel, un serment de fidélité à la Constitution belge, qui avait été reconnue quelques mois auparavant. Pour commémorer cette journée, nous revenons sur un des symboles de la Belgique, le Lion, qui est son emblème national.

Tel que reconnu par l'article 193 de notre Constitution, les armes de la Belgique sont représentées par le Lion Belgique avec la devise "L'Union fait la force". Le Lion Belgique, ou Leo Belgicus, est le lion jaune aux griffes et à la langue rouge sur fond noir qui figure comme symbole du Pays. 

La symbolique de cet animal remonterait à plusieurs siècles. La première dénomination du Leo Belgicus aurait fait son apparition en 1583, dans un ouvrage de Michel Aitzinger. Dans cette oeuvre figure même une carte qui représentait les territoires des Dix-Sept provinces sous l'aspect du lion. A l'époque, les Dix-Sept provinces des Pays-Bas comprenaient aussi une partie de la Belgique. 

Aujourd'hui, le Lion est accompagné par la devise "L'union fait la force". Cette devise, à l'origine, faisait référence à l'union entre les catholiques et les libéraux, et non aux différentes communautés linguistiques du pays, comme on pourrait le croire actuellement.

Une des versions de nombreuses versions du Lion. Ici, il s'agit de celle réalisée par Joannes van Deutecum et Claes Jansz Visscher
© wiki