Belgique La Fédération des étudiants francophones (Fef) propose une série de mesures légales. Depuis cet été et la révélation de plusieurs situations douteuses ou franchement illégales, l’étau se resserre contre les fausses universités. Ce mardi, Maxime Mori, le président de la Fédération des étudiants francophones (Fef) était entendu par la Commission de l’Enseignement supérieur du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Quelles sont les solutions préconisées par la Fef ?