Belgique Stéphane Moreau, Marc Beyens et Pierre Meyers vont également se désengager de cette société. Nethys a annoncé, mardi en fin de journée qu’elle allait vendre la société EBI qu’elle possède, via sa filiale Elicio, et qui est partie prenante d’un projet de mise en place d’une activité hydroélectrique au Congo (Nord Kivu). Il s’agit d’une conséquence évidente de l’affaire Publifin/Nethys. Elicio possède des parts de la société aux côtés de trois investisseurs privés qui ne sont autres que Stéphane Moreau, CEO de Nethys, Marc Beyens, son bras droit et Pierre Meyers, le président du CA de Nethys.
(...)