Belgique

Le Parquet de Bruxelles met en garde les Belges contre une arnaque qui se produit le plus souvent par téléphone. Il explique tous les détails dans un communiqué de presse. 

"Il s’agit d’une escroquerie basée sur le modus operandi suivant : la victime est contactée téléphoniquement par une personne se faisant passer pour un membre de la Communauté Européenne, de la Banque nationale, du SPF Finances, etc.. l’escroc explique à la victime qu’elle va être dédommagée suite à une prime crée par le gouvernement pour indemniser les victimes d’harcèlement téléphonique.

Afin de pouvoir être remboursée, on fait croire à la victime qu’elle doit créer un code avec son digipass bancaire. Grâce au code obtenu, l’auteur de l’escroquerie effectue des virements vers une plateforme de paiement en ligne basée au Royaume-Uni, et récupère l’argent en cash par la suite. Les personnes ciblées, par les auteurs de ce type de faits, sont généralement âgées, seules ou fragilisées."

Depuis 2016, le préjudice s'élève à plusieurs millions d'euros. Si cette arnaque existe depuis des années, elle semble reprendre de l'ampleur ces dernier temps. Une centaine de dossiers sont en cours d'informations judiciaires rien que sur l'arrondissement de Bruxelles. En Belgique francophone, il y a au moins 450 dossiers ouverts. 

Rappelons que vous ne devez jamais donner votre code bancaire ou un code généré par votre digipass. Aucune institution officielle ne vous demandera cette information !