Belgique

Michèle Sioen, la présidente du Groupe des Dix, a annoncé que celui-ci va formuler des questions supplémentaires au gouvernement quant à l'assouplissement du régime des prépensions. Ces questions concerneront notamment le concept de disponibilité adaptée et les évaluations, a-t-elle fait savoir à l'issue d'une réunion des employeurs et des syndicats dans les locaux de la FEB mercredi. Le Groupe des Dix aimerait que le gouvernement clarifie ce qu'il entend exactement par "disponibilité adaptée". "Ce concept est un peu flou pour nous pour le moment", a déclaré Mme Sioen, qui espère que le Groupe des Dix pourra avoir un contact direct avec le gouvernement afin qu'il lui explique les points alambiqués de la réforme.

Les évaluations prévues font également l'objet des interrogations du Groupe des Dix. "Nous voudrions savoir comment celles-ci vont se passer et selon quel timing", a-t-elle commenté.

Interrogée quant aux divergences d'opinions entre les employeurs et les syndicats au sujet de la proposition du gouvernement, Michèle Sioen a admis que la tasse était plus facile à avaler pour les fédérations patronales, "mais nous travaillons ensemble pour trouver une solution", a-t-elle précisé.