Près de 40.000 personnes par an obtiennent la nationalité belge

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique Chaque année, environ 40.000 personnes obtiennent la nationalité belge. La majorité des "nouveaux Belges" est originaire des pays européens, selon les derniers chiffres disponibles, issus d'un rapport de 2011 du Centre de l'Egalité des Chances. Le nombre d'étrangers qui obtiennent la nationalité belge fluctue depuis quelques années aux alentours de 40.000 par an, sans grandes variations depuis 2003.

"Il est probable que la nouvelle réforme du Code de la Nationalité entraîne une réduction des obtentions de la nationalité belge, certes. Ce que nous regrettons c'est que cette réforme ne considère plus la nationalité comme un outil à l'intégration, mais comme un aboutissement", explique le directeur adjoint du Centre pour l'Egalité des Chances, Edouard Delruelle.

Au cours des dix dernières années, les pays européens (l'UE-15, les douze nouveaux Etats membres de l'UE et des pays hors UE, dont la Turquie) sont globalement restés la principale région d'origine des "nouveaux Belges".

L'Afrique du Nord représente la deuxième principale région d'origine. Quant aux ressortissants de l'Afrique subsaharienne et d'Asie qui désirent obtenir la nationalité belge, leur nombre a récemment augmenté pour atteindre respectivement 15,9 % et 15,2%.

La nationalité belge est le plus souvent attribuée en raison de la nationalité du père ou de la mère, ou encore par effet collectif d'un acte d'acquisition. Elle peut également être acquise par simple déclaration à condition de satisfaire aux critères légaux - majorité des cas jusqu'à présent - ou encore dans le cas où le conjoint du candidat est Belge.

Publicité clickBoxBanner