Belgique

Vida Mehrannia, l'épouse du professeur invité de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et chercheur iranien Ahmadreza Djalali, condamné à mort en Iran, donnera mardi prochain une conférence de presse au parlement flamand. 

La visite de l'institution du nord du pays est la raison de sa venue en Belgique, où elle appellera à de nouvelles actions, a indiqué la VUB jeudi. Vida Mehrannia se rend pour la première fois à Bruxelles et rencontrera des représentants du parlement flamand, du gouvernement flamand, du gouvernement fédéral, du parlement européen, de la VUB et de l'hôpital universitaire UZ Brussel. L'épouse du Dr Djalali sera accompagnée de ses deux enfants.

La rectrice de la VUB, Caroline Pauwels, le Dr Gerlant Van Berlaer, le président du parlement flamand, Jan Peumans et le ministre-président, Geert Bourgeois, prendront également la parole lors de la conférence de presse.

Ahmadreza Djalali a été arrêté en avril 2016 en Iran lors d'un voyage d'affaires, accusé d'espionnage. Fin 2017, il a été condamné à mort par la Cour suprême iranienne. Diverses institutions ainsi que les Nations Unies ont sévèrement critiqué le jugement, édicté à l'issue d'un simulacre de procès, ont-elles dénoncé.