Belgique

Unia va ouvrir un dossier par autosaisine (de sa propre initiative) à la suite de la vidéo postée mercredi soir sur Facebook par l'animatrice de la RTBF Cécile Djunga, a-t-il indiqué jeudi à Belga. La présentatrice y dénonçait les propos insultants et racistes dont elle fait l'objet depuis un an. "Le racisme reste malheureusement une réalité en Belgique", déplore le Centre interfédéral pour l'égalité des chances. "Nous avons visionné la vidéo de Madame Djunga ce matin et avons décidé de nous saisir de ce dossier", a acquiescé le porte-parole d'Unia, Michaël François, en précisant que l'organisme n'avait pas encore reçu de plainte.

"Nous allons également prendre contact avec cette personne et Jean-Paul Philippot (administrateur général de la RTBF, NDLR) afin de déterminer les actions légales à intenter et pour réfléchir ensemble à ce que nous pouvons faire, alors que le racisme reste malheureusement une réalité dans notre société."

"Madame Djunga a lancé un appel important", poursuit M. François, qui rappelle que la "race" reste le premier critère menant à l'ouverture d'un dossier pour discrimination ou incitation à la haine.

"Selon nous, il s'agit d'une minorité bruyante mais il est temps que la majorité silencieuse se fasse entendre", a conclu Unia.

De son côté, la RTBF a réagi par communiqué en dénonçant des propos "inacceptables". Sur Facebook, l'animatrice cite entre autres l'exemple d'une dame ayant contacté la chaîne du service public pour se plaindre que celle qui présente notamment la météo était "trop noire" et que "l'on ne voyait rien" à l'écran.

La RTBF confirme que Cécile Djunga a décidé d'entamer des poursuites judiciaires et qu'elle "soutient son animatrice et s'associe à sa démarche". Caroline Dossogne, qui présentera la météo du jour, sera en outre vêtue tout de blanc afin d'exprimer l'indignation et la solidarité de l'équipe météo envers sa collègue.