Belgique L’opérateur est accusé d’avoir écouté et enregistré des appels de clients. Proximus, qui parle d’amalgame, s’explique.