Belgique

Quatre détenus de l'annexe de la prison de Louvain étaient dimanche soir dans un état critique, vraisemblablement après avoir consommé des stupéfiants dans l'après-midi.

Un seul d'entre eux, et non trois comme annoncé précédemment, a dû être hospitalisé, a indiqué Kathleen Van De Vijver, porte-parole de l'administration pénitentiaire au sein du SPF Justice.

"Ces quatre détenus ont perdu conscience. Il est vraisemblable que plusieurs détenus ont consommé ensemble des substances interdites", a-t-elle ajouté.

Les trois autres détenus dans un état grave sont actuellement en observation au sein même de la prison.

Au total, une douzaine de prisonniers ont été affectés et sont soignés par les services médicaux.