Belgique

Il y a des histoires que l'on peut résumer par l'adage "être au bon endroit au bon moment". En voici une !

Cet après-midi, quatre paracommandos en patrouille ont été interpellés par une dame, visiblement paniquée. Un homme avait fait une lourde chute dans la station de métro Porte de Hal, et s'était ouvert le crâne. "Les militaires sont tout de suite intervenus. Ils sont tous formés aux premiers soins mais l'un d'eux est aidman, ce qui signifie que sa formation est plus poussée, notamment pour prendre en charge les blessures au combat. Il a pris les choses en main en attendant que l'ambulance arrive", explique Concetto Bandinelli, du syndicat militaire CGPM-ACMP. Alors que les militaires tentaient de maîtriser le traumatisme crânien, l'homme a fait un arrêt cardiaque ! Les para se sont alors empressés de lui faire un massage cardiaque. L'homme a été emmené à l'hôpital et est sain et sauf.

Les militaires concernés sont déployés à Bruxelles depuis le 31 juillet dans le cadre de l'opération Vigilant Guardian (OVG), lancée en janvier 2015. La sécurisation des gares et métros fait, entre autres, partie de leurs tâches. "Leur fonction principale est le contre-terrorisme mais toute aide aux citoyens est évidemment la bienvenue", sourit leur capitaine. Fiers de ses gars, il souligne toutefois que ces derniers n'ont rien fait de plus que leur boulot. Boulot qu'ils ont d'ailleurs repris dès le départ de l'ambulance : leur ronde n'était pas terminée !