Belgique L’avocat du meurtrier, Bruno Dayez, y défend, à travers le prisme de son client, l’ignominie qu’est la perpétuité"
Nous avons lu cet ouvrage qui fait polémique, notamment auprès de la famille Lejeune. Qu'en penser ?