Belgique

FRANCIS DELPÉRÉE ET CÉLINE FRÉMAULT (CDH) ont déposé des propositions pour revoir, aux divers niveaux de pouvoir, les conditions d'éligibilité. Seraient exclus les personnes condamnées pour infraction à la loi Moureaux et à celle sur le négationnisme, ainsi que les administrateurs d'associations condamnées en vertu de ces lois. Le PS a, lui, rappelé qu'Yvan Mayeur et Thierry Giet ont redéposé à la Chambre la proposition de Claude Eerdekens visant, sous la précédente législature, à priver ces personnes de certains droits politiques. (D'après Belga)

© La Libre Belgique 2004