Belgique Engagés depuis plusieurs semaines dans une négociation avec la direction de RTL Belgium, les représentants du personnel ont tenu une assemblée générale extraordinaire ce jeudi après-midi. Une grande première! Jamais, en effet, le personnel de RTL Belgium ne s'était réuni en assemblée générale. Un peu plus de 300 personnes, soit plus de la moitié des 500 salariés, ont assisté à l'AG. Les représentants du personnel ont fait le point sur l'état d'avancement des négociations du plan #Evolve annoncé, au début du mois de septembre, par la direction. Ce plan, qualifié de transformation par la direction, prévoit, à terme, le départ de 105 personnes dans les différents départements (rédaction, production, administration, marketing, ...).


Au terme d'une petite heure, les membres de l'assemblée générale ont procédé à un vote, lui aussi historique. La quasi unanimité des quelque 300 votants se sont prononcés en faveur d'un préavis "conservatoire" de grève et d'actions. "Pour l'instant, il s'agit d'envoyer un message très clair à la direction: si le personnel est soucieux de l'image de RTL Belgium, il n'hésitera pas à s'engager dans des actions au moindre blocage dans la suite des négociations", explique à "La Libre" une figure historique de RTL Belgium.

Le personnel considère que les intentions de la direction restent bien trop floues et manquent totalement de vision sur le long terme.

De son côté, la direction de RTL Belgium, appuyée par sa maison-mère, a tenu à démentir des informations publiées ce jeudi dans la dernière édition de "Trends-Tendances". Dans un article intitulé "Et si RTL Belgique était à vendre?", le magazine économique évoque différents scénarios de cession de la fililale belge par son actionnaire majoritaire (66%), RTL Group. "RTL Group aurait décidé de vendre son antenne belge et, surtout, de la rendre plus attractive pour en obtenir le meilleur prix", peut-on notamment lire.

L'article de nos confrères a fait l'objet d'un nouveau démenti de Guillaume de Posch, co-CEO de RTL Group et président du conseil d'administration de RTL Belgium, et de Philippe Delusinne, administrateur délégué de RTL Belgium. "Comme nous l’avions indiqué aux représentants du personnel lors de notre rencontre le 15 septembre dernier, soutiennent MM.de Posch et Delusinne, RTL Group n’a absolument aucune intention de vendre RTL Belgium. RTL Belgium est profondément ancré dans l’ADN de RTL Group".