Belgique

Des étudiantes en médecine de l’ULB, une infirmière et une patiente ont dénoncé les faits du chirurgien.

Les faits présumés se seraient déroulés entre 2014 et 2016 au CHU de Charleroi, rapporte ParisMatch.be

Le chirurgien fait l'objet de 4 plaintes, dont deux émanent de jeunes femmes qui étaient alors étudiantes stagiaires en dernière année de médecine à l’ULB. La troisième plaignante est une infirmière et la quatrième demeure anonyme à ce jour bien qu’elle soit désignée comme étant une patiente.

Ce médecin aurait proposé des rendez-vous à l'une des étudiantes tandis que l'autre aurait été enfermée dans son bureau et aurait été victime d'attouchements. L'infirmière révèle pour sa part avoir connu pareille situation: coincée dans une pièce vide, le chirurgien l'aurait embrassée et pelotée sous la contrainte, avant de récidiver le lendemain. Dans le dernier cas, celui de la patiente anonyme, il serait question d’un viol commis alors qu'elle était en visite à l’hôpital.

L'infirmière s'est plainte à la direction et le chirurgien s’est alors vu proposer de remettre sa démission. Ce qu’il a refusé, niant les faits en bloc et accusant les plaignantes de diffamation. Ce dernier a dès lors été temporairement suspendu de ses fonctions en février 2017 et il l’est toujours actuellement.

La justice belge doit maintenant vérifier les différents témoignages des plaignantes, mais du côté de l’ISPPC (Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi), ils ont déjà été jugés non crédibles. C’est du moins la conclusion à laquelle le Conseil médical était parvenu concernant les trois plaintes initiales. Partant, le conseil d’administration, se rangeant à cet avis, avait pris la décision de laver le médecin de tous soupçons et de le rétablir dans ses fonctions au 1er décembre 2016. Toutefois, l’arrivée de la dénonciation anonyme (la 4e plainte) et sa mise à l’instruction ont contraint l’institution à postposer le retour du chirurgien jusqu’à nouvel ordre.

L’enquête complète est à découvrir ce jeudi 8 mars 2018 dans Paris Match Belgique .