Belgique Il est passé de 164 à 129 en quinze ans, alors que le risque d’accident grave est plus grand.

Une entreprise belge reçoit la visite de l’inspection du bien-être au travail en moyenne une fois tous les 26 ans, alors que les conventions de l’Organisation internationale du travail (OIT) signées par la Belgique recommandent au moins une visite par an par entreprise. Et alors que, dans notre pays, quasiment un jour sur deux, une personne décède d’un accident du travail, dont la moitié sur le lieu du travail.