Belgique

Sept universités belges figurent dans le classement annuel "QS World University Rankings", publié mardi, dont quatre figurent dans le top 200 des universités les mieux cotées. La KU Leuven figure à la 82e place du classement général, suivie par l'université de Gand (124e), l'Université catholique de Louvain (UCL) (149e) et la Vrije universiteit Brussel (VUB) (194e). L'Université libre de Bruxelles (ULB), l'an dernier à la 173e place, ressort du top 200 (207e place). L'université de Liège (ULg) progresse, passant de la 272e place à la 265e. L'université d'Anvers se classe 208e.

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) reste au sommet, suivie par Harvard (2e), l'université de Cambridge et celle de Stanford (à égalité en 3e position). Cette année, l'école polytechnique de Zurich entre dans le top 10, tandis que deux universités de Singapour enregistrent la plus forte avancée dans le classement.

La 12e édition du QS World University Rankings se base sur plusieurs indicateurs. Concernant la réputation de l'université, la KUL se classe 63e et l'UCL 118e.

L'ULB, elle, se place en bonne position dans le classement des universités "internationales" (101e), un paramètre qui mesure la diversité au sein de l'établissement. L'attractivité de la Belgique aux yeux des universitaires étrangers s'explique par sa "position centrale en termes de politique européenne" ou encore par son "haut degré de qualité de vie", indique le rapport.

Le ranking comprend également un classement des universités par taux de citation: la KUL devance ici encore les autres formations universitaires belges (46e), suivie par l'ULg (139e).