Belgique Ce mardi matin, un homme, qui répond au nom de Benjamin Herman, tué deux policières et un jeune homme sur le boulevard d'Avroy à Liège.

Les deux premières victimes de l'assaillant sont des policières âgées de 53 et 45 ans.

Soraya Belkacemi était âgée de 45 ans. Elle était aussi en couple avec un policier, de la police locale liégeoise. C’est très jeune qu’elle est entrée à la police puisqu’elle y a fait son apparition en 1994, alors qu’elle n’avait que 21 ans. Et comme sa malheureuse collègue, elle avait aussi vécu son lot de drames. La dame était la maman de deux jumelles âgées de 13 ans. Les deux jeunes adolescentes ont perdu leur père, décédé en 2005.

“C’était une femme très dévouée également qui se consacrait à son métier avec droiture”, explique un collègue. “Elle avait déjà vécu un drame mais avait su rebondir. Elle dépensait énormément d’énergie notamment pour assurer la sécurité des enfants autour des écoles”.

Lucile Garcia avait un fils de 25 ans. Lucile Garcia était bénévole à l’ASBL “parents d’enfants victimes de la route”. Une mission qu’elle assumait bénévolement, après avoir elle-même dû affronter la perte d’un fils, alors âgé de 21 ans, lors d’un accident de la route. “Elle avait vraiment le cœur sur la main”, nous assure Michelle Moreau, membre de l’association.

Cette association regroupe plus de 600 familles et vient en aide aux parents qui sont confrontés à la perte d’un enfant, victime d’un drame de la route. “Elle était récemment devenue la personne de contact pour les parents, dans la région de Liège”, reprend Michelle Moreau. “Mon mari et moi l’avions d’abord accueilli lors du décès de son fils, voici plusieurs années. Elle nous a donc d’abord rejoints comme maman ayant besoin d’aide. Ensuite, elle nous a fait part de son envie d’aider les autres à son tour. Elle avait commencé à recueillir les témoignages de parents. C’est une personne qui avait une grande envie d’aider les autres. Je l’appréciais vraiment beaucoup.”

La troisième victime est Cyril Vangriecken, un jeune homme de 22 ans qui se trouvait dans une voiture. Cyril Vangriecken, 22 ans, habitant de Herstal, était étudiant à la Haute Ecole de la Ville de Liège. ll était en troisième et dernière année et allait devenir instituteur. Ce mardi matin, Cyril s’est rendu à son école pour remettre son travail de fin d’études à son école. C’est ensuite que le drame est malheureusement survenu.

Alors qu’il était passager dans la voiture conduite par sa mère, le jeune étudiant a été tué par Benjamin Herman.
Passionné par la pétanque, le jeune homme faisait partie du club de pétanque du coin, la Boule Vottemoise.

La fédération belge francophone de pétanque s’est d’ailleurs exprimée à la suite du drame, afin de partager sa tristesse. Au sein de son école, Cyril laisse l’image d’un “étudiant qui avait le sourire, qui rendait service pour n’importe quelle circonstance, qui faisait tellement rire ses ami(e) s de classe, qui les encourageait pendant les stages et les examens, qui était plus que généreux  !”. Sa directrice d’école, quant à elle, souligne “l’assiduité de ce jeune étudiant” Suite au drame, l’HEL a décidé de reporter les examens prévus ce mercredi.