Belgique

Marie-Christine Marghem déclarait mardi à “La Libre” que la sortie du nucléaire ne coûterait que 15 euros par an pour un ménage moyen. Cette annonce a suscité pas mal de réactions contrastées. Du côté de la N-VA, on temporise et on ne se prononce pas. "Geen commentaar" était le mot d'ordre dans le clan des nationalistes flamands.

“On a découvert l’évaluation du coût pour les ménages en lisant ‘La Libre’. Tant qu’on n’a pas toutes les données en main, on ne peut pas les commenter, naturellement" révélait à ce titre une source flamande.