Belgique

L’homme d’affaires Stéphan Jourdain a acquis fin novembre 2014 le couvent des Sœurs Clarisses situé à Malonne, connu pour avoir hébergé Michelle Martin suite à sa libération. Le couvent voit actuellement les sœurs Clarisses quitter les lieux. L’ex-épouse de Marc Dutroux va pour sa part vivre chez l’ancien juge Christian Panier à Floreffe.

Dans ce parc de 3 à 4 hectares, l’homme d’affaires bruxellois va développer un projet d’habitats groupés d’une vingtaine de logements destinés à des familles (voir ci-dessous).

L’acquéreur souhaitait jusqu’à présent rester discret sur son identité.


Un rachat de près d'un million d'euros

Le couvent a été vendu pour environ un million d'euros, a indiqué mercredi Paul de Sauvage, directeur de l'agence immobilière Actibel chargée de la vente. Après avoir accueilli Michelle Martin, l'espace de 2.200 m2 sera transformé en une vingtaine de logements de trois à quatre chambres, destinés à être vendus à partir de 100.000 euros. 

Plusieurs candidats se sont manifestés lors de la mise en vente. "Vieux Waleffe", la société de Stephan Jourdain, a remporté la vente, notamment parce qu'elle a fourni une étude approfondie du lieu. Celle-ci a beaucoup plu, précise Paul de Sauvage. L'étude a été réalisée par Philippe Genot, un architecte de Malonne.

Le site sera transformé en une vingtaine de logements et d'espaces pour des associations, ajoute le directeur. Les demandes de permis ont été introduites et sont "bien parties", selon lui. Chaque habitation comptera entre trois et quatre chambres et sera dotée d'un jardin. Le parc du couvent sera mis à disposition de tous les habitants. "Le promoteur respecte l'aspect architectural du lieu", relève Paul de Sauvage.

Vieux Waleffe se chargera de l'infrastructure extérieure, puis vendra les habitations à des particuliers à partir de 100.000 euros. L'intérieur des biens sera aménagé par les acheteurs, d'où le prix des logements.

Stephan Jourdain a souligné mercredi que le rachat du couvent était une opération immobilière et que le site ne devait pas être marqué à vie par la présence de Michelle Martin.