Belgique

Très présent dans l’actualité de ces derniers jours dans le dossier des laminoirs de Longtain, où il s’est mis les syndicats sur le dos, l’homme d’affaires bruxellois Stephan Jourdain s’est également illustré en donnant son accord pour que le couvent des Clarisses à Malonne, dont il est propriétaire, soit loué à Fedasil, l’Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile. 

“En tout cas, pour cet hiver”, a-t-il ajouté. Pour rappel, les pensionnaires du couvent, où fut hébergée Michelle Martin, l’ex-madame Dutroux, ont déménagé à Woluwe-Saint-Pierre.

Stephan Jourdain avait l’intention de transformer le couvent en un habitat groupé constitué de seize logements, mais le collège communal de Namur a récemment émis un avis négatif concernant le permis d’urbanisme. 

“La procédure va prendre à nouveau six mois ou un an. Alors, autant le prêter et que cela serve à d’autres”, a indiqué Stephan Jourdain, qui n’est pas hostile à l’idée de… vendre le bâtiment à Fedasil.