Belgique

Le patron de Brussels Airport, Arnaud Feist, suggère un plan d'isolation des maisons des riverains impactés par les nuisances sonores des avions, rapporte L'Echo vendredi. Arnaud Feist a livré ses pistes de réflexion pour solutionner le problème du bruit des avions de Brussels Airport lors d'une conférence au club d'affaires B19 à Bruxelles.

Il suggère d'une part de concentrer les vols d'avions sur des zones étroites ou des couloirs étroits afin de réduire le nombre de riverains survolés. Dans le même temps, il suggère la mise en place d'un programme d'isolation acoustique des maisons permettant d'atténuer le niveau des nuisances sonores supportées par les habitants. "Cette option fait partie des solutions qui pourraient être envisagées, mais ce n'est pas nous qui décidons. C'est le politique. Les développements technologiques d'aujourd'hui permettent de limiter la largeur des couloirs survolés", a confié à L'Echo Florence Muls, responsable communication de Brussels Airport.

M. Feist ne s'attend à aucune avancée dans le dossier avant les élections communales et fédérales.

Les pistes proposées par Arnaud Feist respectent une certaine logique et sont déjà appliquées par d'autres aéroports notamment en Wallonie (Liège Airport, Brussels South Charleroi Airport).