Belgique

L'exercice est certes facile, dans la mesure où la violence est banale. Mais il n'empêche: les faits divers du week-end montrent que si celui qui a coûté la vie à Joe est exceptionnel à plusieurs égards, ils restent fréquents. Double rixe à Anvers, samedi. Pour une raison inconnue, un jeune homme de 26 ans a d'abord été blessé au ventre par une lame. Un second du même âge l'a ensuite été - plus grièvement - par balle.

Plus classique, une bagarre de café a dégénéré le même jour à l'aube à Thon-Samson (Namur). Un père et son fils ont frappé, notamment d'un coup de couteau, un troisième homme qui, gravement blessé aux intestins, a été sauvé.

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, autre bagarre, sur un parking de grand magasin, à Couillet (Charleroi) avec, à nouveau, un coup de couteau et une hospitalisation.

Pas de coup de couteau, dimanche. Mais un jeune homme de 16 ans a été arrêté en plein Bruxelles alors qu'il se promenait avec une machette. De 60 cm. Week-end ordinaire...

© La Libre Belgique 2006