Belgique

Luc Trullemans avait un temps hésité avant de se lancer en politique, par crainte d'un impact négatif sur ses activités professionnelles. Courtisé par Mischaël Modrikamen, il a finalement décidé de rejoindre le Parti Populaire présidé par ce dernier, selon Sudpresse et Le Soir. Une information que LaLibre.be a pu confirmer ce jeudi matin.

Les deux hommes se sont découverts à l’occasion de l'éviction du météorologue de RTL-TVi pour des propos postés sur Facebook après une agression en rue. La justice ne s'est pas encore prononcée sur le caractère raciste ou non de ceux-ci.

"Depuis qu’il me côtoie, il est devenu moins radical, il a abandonné ses idées d’extrême droite", assure le météorologue. "Sur l’immigration par exemple, il accepte que des personnes viennent trouver asile chez nous mais de manière réglementée. C’est un gars qui a des idées, du charisme : il est fréquentable. Je serai au congrès du parti le 23 novembre prochain."

La mobilité, l’immigration, la liberté d’expression, le référendum seraient ses priorités. 

Luc Trullemans se pose néanmoins encore quelques questions sur les conséquences de sa décision: "Je bosse six mois par an à l'étranger, il faudra que je voie si c'est compatible avec un engagement en politique."

Le Parti Populaire devrait officialiser l'arrivée de cette nouvelle recrue la semaine prochaine.