Belgique Énième rebondissement dans le feuilleton : "Luc Trullemans s'exprime sur les réseaux sociaux" . L'ancien Monsieur Météo de RTL a été puni par Facebook suite au partage d'une lettre dont le contenu était sujet à controverse.

Pour rappel, le météorologue et nouveau membre du Parti Populaire avait partagé une lettre sur Facebook, visiblement écrite par un "bon ami suisse", et adressée à"tous nos amis Tunisiens, Algériens, Marocains, Égyptiens, Libyens et tous les autres". Une lettre dans laquelle l'auteur imagine que ses "amis" quittent la Belgique pour retourner dans leur pays, et que cela rend les Belges tristes. Une lettre dont on comprend rapidement le côté ironique...

Conséquence de cette nouvelle initiative limite de l'ex-présentateur de chaîne luxembourgeoise : "Facebook a désactivé mon compte la nuit dernière. De nombreux internautes ont contacté le réseau social pour supprimer la lettre ouverte que j'avais publiée" , explique-t-il.

Dorénavant, Trullemans affirme qu'il va créer un nouveau profil et que ses propos vont changer dans le futur. Il sera également plus modéré à l'avenir et plus attentif à ne plus évoquer des sujets qui pourraient créer une polémique sur leur aspect extrémiste ou raciste.

Il tient également à s'excuser "auprès de tous ceux qu'il a pu choquer" . Enfin, il explique que son humour n'est pas compris de tous comme il le désirerait, mais qu'avant tout, c'est un grand blagueur qui adore créer la bonne humeur autour de lui.