Belgique

Le Musée Juif de Belgique de Bruxelles, théâtre d'une tuerie ayant coûté la vie à quatre personnes le 24 mai dernier, se constitue partie civile, annonce-t-il samedi. L'avocat Adrien Masset a été chargé de la défense des intérêts des victimes et de l'institution.

Un couple d'Israéliens, une retraitée française et un employé belge ont perdu la vie à la suite de cette fusillade.

Mehdi Nemmouche, le suspect de la tuerie, devrait être fixé le 26 juin sur son éventuelle remise aux autorités belges.