Belgique

István Markó est décédé inopinément ce lundi à l'âge de 61 ans. Ce professeur enseignait la chimie à l’UCL depuis 1998. Il y dirigeait un laboratoire de chimie organique et médicinale.

"C’est avec une très grande tristesse que le groupe de recherche Marko-Singleton annonce la disparition prématurée du professeur", peut-on lire sur la page de l'Institute of Condensed Matter and Nanosciences (UCL). "C’est non seulement un grand chimiste organicien qui nous quitte mais également une personne avec le cœur sur la main! Il aura vu passer plusieurs générations d’étudiants qui ont tous fait sa fierté."

Ouvertement climato-sceptique, il avait coécrit "Climat: 15 vérités qui dérangent". Cet ouvrage mettant en doute le réchauffement climatique causé par l'action de l'homme avait été vu d'un mauvais œil par d'autres professeurs de l'UCL (voir ici).