Belgique

Un ancien détenu qui a vécu l'enfer durant la grève des prisons à Merksplas en 2016 a déposé au nom de 54 autres détenus une plainte contre l'ancienne direction et l'Etat belge pour négligence coupable et blessures, rapportent Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg jeudi. 

Lors d'un incendie, une trentaine de personnes ont été mises en danger. "La direction a renvoyé les gardiens et nous a laissés enfermés alors que le bâtiment était en flamme", affirme l'ancien détenu. Le parquet a ouvert une enquête judiciaire.