Belgique

La police fédérale dénombre chaque année en moyenne 350 à 400 conducteurs fantômes sur nos autoroutes. Au total, cinq à dix pc de ces conducteurs sont interceptés.

Ces dix dernières années, on a dénombre 172 accidents provoqués par un conducteur fantôme. Ces accidents ont fait 52 tués et 123 blessés graves. Comparé aux accidents de la route "classiques", il y a sept fois plus de risques de décéder dans un accident de la route provoqué par un conducteur fantôme, indique l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR).

S'engager sur une route ou une autoroute à contre-sens est une infraction du code de la route de niveau quatre. Le conducteur doit automatiquement comparaître devant le juge et risque une amende pouvant aller de 220 à 2.750 euros. Cette infraction est également sanctionnée d'un retrait du permis de conduire pouvant aller de huit jours à maximum 5 ans.