Belgique

Auteur et coauteur de longs métrages - "Féminin, féminin", "Son premier été", etc. - et de documentaires qui ont fait date en Belgique - notamment sur les "enfants du juge" et sur la drogue - le cinéaste João Correa, Portugais de naissance et Belge d’adoption, est installé chez nous depuis 55 ans après avoir dû fuir le régime de Salazar, expulsé de l’université de Lisbonne après la révolte des étudiants. Correa fut l’auteur voici cinq ans du "Consul de Bordeaux", un biopic aussi émouvant que prenant sur Aristides de Sousa Mendes. Ce dernier, diplomate et aristocrate portugais, tomba en disgrâce et fut ostracisé dans son propre pays.

En cause ?

(...)