Belgique

Ce 15 novembre est célébrée la Fête du Roi. Comme le veut la tradition, le souverain actuellement sur le trône n’assiste pas au Te Deum et cérémonies au Sénat.

Le Roi Albert II, le prince Laurent et son épouse, la princesse Claire, la princesse Astrid et le prince Lorenz le représentaient.

Première halte de la journée: le Te Deum en la cathédrale Saints Michel et Gudule. L’arrivée princière et royale a été plutot rapide cette année. Et pour cause, le Roi Albert II ne peut se mouvoir et monter les marches aisément. Ils ont été déposés par leurs voitures au plus près de l’entrée. La reine Paola est la grande absente. Elle se repose.


L’ambiance est toujours tendue entre le prince Laurent et son père. Ils ne se sont pas salués à l’entrée de la Cathédrale. Le Roi étant aidé dans sa montée par sa fille, la princesse Astrid. Pas d’effusions ni de regard tendre lorsqu’ ils ont pris place face à l’Evêque. Seule la princesse Claire a salué chaleureusement son beau-père. Elle s’est d’ailleurs assise entre le roi Albert II et le prince Laurent. Le Roi a regardé son fils à plusieurs reprises, sans parvenir à établir un contact visuel.

Leurs chemins se sépareront au sortir de la Cathédrale. Sa Majesté le Roi Albert II poursuivra les festivités en compagnie de la Princesse Astrid et du prince Lorenz, au Palais de la Nation. Ils prendront part à la cérémonie organisée par la Chambre des Représentants, le Sénat et le Gouvernement Fédéral à l’occasion de la Fête du Roi.