Belgique

Un homme de 28 ans a été hospitalisé dimanche à Anvers après avoir été victime, selon ses propres dires, de "gaybashing" en marge de la Pride qui avait lieu dans la cité portuaire, indique lundi la police locale. 

Après avoir été poussé et avoir reçu un coup, l'homme a chuté et perdu connaissance. 

L'auteur aurait proféré une remarque homophobe. Aucun suspect n'a toutefois encore été interpellé. La police a été appelée dimanche soir à l'hôpital où la victime avait été emmenée. L'homme leur a alors expliqué avoir été attaqué lors de la fête de clôture de la Pride, sur la Steenplein. Les forces de l'ordre ont ouvert une enquête pour coups et blessures et discrimination. 

Il est également question d'un témoin des faits, qui doit encore être entendu. La victime a, quant à elle, déjà pu quitter l'hôpital.

Il y a déjà eu un cas potentiel de "gaybashing" vendredi, en marge des festivités qui se sont étalées sur quatre jours. Selon son récit, un homme de 39 ans avait alors été attaqué en rue par derrière pour une raison inconnue, avant d'être raillé et battu.