Belgique

C’est une affaire, jugée à Bruxelles, qui, selon la procureure fédérale, pourrait s’inscrire dans la série télévisée "Le Bureau des légendes". Un dossier au parfum de guerre froide, où comme dans certains romans d’espionnage, se côtoient des agents soviétiques et un diplomate.

Ce dernier, Pol G., aujourd’hui âgé de 87 ans, se laisse embobiner alors qu’il est, de 1987 à 1992, consul de Belgique à Casablanca. Pol G. y fait la connaissance d’un certain Oleg Bovine, qui se présente comme attaché au consulat général d’URSS.

(...)