Belgique

Entre janvier 1993 et le 30 juin 2017, 992 personnes ont officiellement changé de sexe en Belgique. Deux tiers de ces personnes ont changé de sexe d'homme vers femme, un tiers ont changé de sexe de femme vers homme, indique lundi l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes à l'occasion du "Transgender Remebrance Day". 

Les transgenres subissent encore beaucoup de discriminations, selon l'institut. "Bien que les personnes transgenres ne constituent qu'une petite partie de la population, elles sont fréquemment confrontées à la discrimination fondée sur le changement de sexe et l'identité et l'expression de genre. Parmi les signalements reçus par l'Institut en 2016, près d'un sur sept concernait la discrimination à l'égard des personnes transgenres (76 signalements). La plupart des signalements concernaient des conditions de travail problématiques et des discriminations sur le lieu de travail, au niveau des compagnies d'assurances ou sur le plan des soins de santé", explique l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes.

Le 1er janvier 2018, une nouvelle loi visant à adapter la procédure d'enregistrement du sexe entrera en vigueur. En effectuant quelques démarches auprès de l'officier de l'état civil, il sera possible de changer l'enregistrement du sexe, le genre sur l'acte de naissance, et/ou le prénom. La nouvelle procédure n'exige donc plus d'interventions médicales ni de stérilisation et se base sur l'autodétermination, sans demander l'avis des médecins ou des psychologues.