Belgique

Le ministre wallon Benoît Lutgen (cdH) a rédigé un projet de décret visant à réformer la Loi de la pêche dans le cadre de son "Plan 100% NATURE".

Cette réforme a pour objectif "d'améliorer la qualité des milieux aquatiques, protéger le patrimoine piscicole, encourager et promouvoir la pêche en limitant au maximum les contraintes pour les pêcheurs", explique-t-il mardi dans La Dernière Heure.

Le projet insiste sur le fait que le droit de pêche appartient aux propriétaires riverains et que la pêche est donc soumise à l'obtention de la permission de ceux-ci. Il intègre également l'obligation pour tout pêcher de la détention d'un permis pour pêcher, même si des dérogations sont possibles.

L'obligation d'enregistrement de tout preneur de permis de pêche auprès d'une fédération de son choix est aussi inscrite dans le projet de décret, tout comme la mise en place d'une Commission piscicole par sous-bassin et la procédure d'agrément des fédérations de pêche.

Le texte prévoit encore l'adoption par le gouvernement d'un plan de gestion piscicole pour chaque sous-bassin (15 en Wallonie), en concertation avec les fédérations de pêcheurs, la reconnaissance légale des écoles de pêche et leur subventionnement, et l'organisation du soutien financier octroyé aux fédérations agréées.