Belgique

A partir du mois de septembre et pour une durée de six mois, cent jeunes Wallons entre 18 et 25 ans pourront y participer en rendant service à la collectivité. 

Beaucoup déplorent pour diverses raisons, la fin du service militaire. Cohésion sociale, esprit de groupe, etc. Pour permettre aux jeunes Wallons de retrouver peut-être les éléments positifs que l’on pouvait parfois prêter à un passage d’une année dans l’armée, le gouvernement wallon proposera dès la rentrée de septembre, un service citoyen. 

La première année, cent jeunes pourront y participer. Le service citoyen durera six mois et chaque mois, les participants recevront une indemnité de 300 €. 

Le projet sera renouvelé l’année d’après et concernera 400 jeunes. Enfin l’année scolaire 2020-2021, le quota de participants sera porté à 1 000. L’indemnité connaîtra aussi une augmentation à partir de 2019, puisqu’elle atteindra 500 € par mois.

Les domaines proposés par le gouvernement wallon seront variés : aides aux personnes, environnement, agriculture, protection animale, nature et forêt, etc. Une campagne de publicité sur le sujet démarre cette semaine et le gouvernement wallon espère que le succès sera au rendez-vous. Et que les antimilitaristes se rassurent, tout cela ne sera bien entendu pas encadré par l’armée belge.