Belgique L’avortement sera-t-il bientôt sorti du Code pénal belge ? Depuis le vote de la loi de dépénalisation partielle, le 3 avril 1990, les femmes peuvent mettre fin à leur grossesse moyennant le respect de certaines conditions (délai de réflexion de 6 jours, état de détresse…) jusqu’à un délai de 12 semaines de gestation. Mais l’avortement, considéré comme un délit "contre l’ordre des familles et la moralité publique", figure toujours dans le Code pénal.
(...)