Belgique

Le budget flamand destiné au Bien-être animal vient de recevoir un beau leg de 1,3 million d'euros. "Il s'agit d'une femme de 62 ans de Lubbeek (Brabant flamand) qui avait précisé dans son testament que sa succession devait bénéficier aux animaux", indique dimanche le ministre flamand du Bien-être animal, Ben Weyts. Le fonds est normalement nourri par les revenus issus des enregistrements de chiens, les amendes administratives et les dons. Il sert notamment à financer les refuges, l'accueil des animaux saisis ou maltraités ainsi que l'inspection flamande du bien-être animal.

"Ce cadeau me rend vraiment heureux. J'espère qu'avec cet héritage les gens penseront encore plus aux organisations de protection des animaux", a déclaré Ben Weyts.

L'an dernier, le budget du fonds était de... 580.000 euros.