Belgique

Une mère belge a été refoulée samedi à l'aéroport d'Istanbul alors qu'elle se rendait en Turquie pour tenter de retrouver son plus jeune fils de 16 ans, parti rejoindre les rangs rebelles en Syrie, a indiqué dimanche son avocat Alexis Deswaef, confirmant ainsi une information diffusée sur plusieurs médias. Son autre fils, âgé de 24 ans, combat également en Syrie. La mère de famille a décollé samedi après-midi de l'aéroport de Zaventem en direction d'Istanbul. Elle avait appris que ses deux fils partis combattre dans les rangs rebelles en Syrie, se trouvaient à une cinquantaine de kilomètres de la frontière turco-syrienne. Son objectif était de les retrouver en Turquie et de convaincre le plus jeune de ses fils de rentrer en Belgique. Arrivée à l'aéroport d'Istanbul, elle a été interceptée par les autorités turques et détenue en cellule. Selon son avocat Alexis Deswaef, elle a ensuite été remise dans le premier avion à destination de Bruxelles sans beaucoup d'explications.

"Quel est l'intérêt des autorités turques de refouler ma cliente d'Istanbul alors qu'elles laissent passer sur leur territoire des centaines de jeunes dont des mineurs, qui vont combattre en Syrie?", s'est interrogé Alexis Deswaef. "Nous souhaitons que le ministère des Affaires étrangères belges interpelle son homologue turc sur les motifs de son refoulement. Nous allons également solliciter son assistance afin de voir quand et comment cette mère pourra rencontrer ses enfants", a-t-il conclu.