Belgique

Il y avait si longtemps - quelques mois - que plus rien n’avait paru agiter la majorité communale tripartite (MR, PS, CDH) de Charleroi, qu’on avait fini par s’habituer au calme revenu. C’était sans compter un fait divers dont une employée communale a été victime au cours du dernier week-end.

Forcée par des malfrats à les conduire jusqu’à la maison communale annexe de Mont-sur-Marchienne, elle a dû leur remettre le contenu d’un coffre, soit quelques milliers d’euros. Mais il ne s’agissait pas d’une cagnotte ordinaire, puisqu’il est rapidement apparu que cette somme constituait une de ces "caisses noires" dont on avait connu de pénibles exemples, sous la fin du précédent mayorat. A quelques nuances près, toutefois

Mardi, l’échevine en charge des plaines de jeux, Latifa Gaouchi (PS), puisque cet argent émargeait à ce département, s’est empressée d’en référer au parquet, en reconnaissant l’existence de cette caisse (destinée à des secours sociaux) et en expliquant, dans le même temps, qu’elle était en voie de résorption. On en avait constaté l’existence il y a quelques mois, a-t-elle fait savoir, et les démarches nécessaires à son intégration dans la caisse communale, selon une procédure assimilable à celle des legs, avait bien été entreprise.

Jusqu’alors, rien sans doute, ne méritait l’excès d’un emportement politique. Il n’empêche : mercredi matin, Olivier Chastel (MR), que les Affaires européennes ne semblent pas éloigner des basses réalités carolorégiennes, s’est emporté. Il a regretté que l’affaire n’ait pas été abordée en collège communal, la veille, et que les explications de l’échevine Gaouchi aient été aussi fluctuantes. En un premier temps, a-t-il, tonné, elle a prétendu ne rien savoir, pour fournir ensuite une explication alambiquée. Et qui plus est, l’affaire n’a même pas été évoquée en collège, collège dont elle était absente parce qu’elle avait préféré courir les plaines de jeux.

Et de réclamer, parlant d’une "erreur et d’une faute dans le chef du PS", une réunion urgente de la tripartite. Ecolo a réagi également, en termes plus modérés, en s’inquiétant de la persistance de caisses noires ou grises, alors qu’elles auraient dû disparaître du paysage politico-comptable.

Jeudi, c’est le PS qui s’est emballé, enrageant de voir une des siennes se faire traiter de menteuse par le MR, et en ironisant. "Oui" , dit-on au PS, "l’échevine en charge des concierges communales a bien évoqué cette agression en collège, et de deux choses l’une : ou bien Olivier Chastel, forcément absent du collège n’en a pas été informé par ses deux échevins, et l’information coince en interne au MR. Ou bien il a appris le problème, et c’est lui qui ment." L’ambiance est celle-là, qui semble quelque peu démesurément gonflée. Il est vrai qu’Olivier Chastel est dernier suppléant sur la liste MR et que Latifa Gaouchi figure en ordre inutile sur la liste PS. De quoi peut-être, ramener ces soubresauts à de plus justes proportions et expliquer l’agitation de ces derniers jours.