Belgique

Le président de la Chambre, André Flahaut, est fermement décidé à faire respecter le règlement et notamment la limitation du temps de parole pour les questions d'actualité.

La députée N-VA Nadia Sminate en a fait l'expérience mercredi.

Perdue dans des considérations diverses, elle s'est fait couper le micro alors qu'elle n'avait toujours pas posé sa question. La députée voulait interroger la ministre des Affaires sociales, Laurette Onkelinx, sur la gestion de l'assurance maladie.

Elle s'est lancée dans une série de considérations. Lorsque les 2 minutes qui lui étaient imparties pour poser sa question étaient passées, elle a été rappelée à l'ordre par le président. "Veuillez poser votre question maintenant", lui a demandé à deux reprises M. Flahaut qui a finalement coupé le micro.

Lorsque la ministre est montée à la tribune, Mme Sminate s'est précipitée pour lui fournir la version écrite de sa question, provoquant des rires dans l'hémicycle. Les rires se sont transformés en hilarité générale lorsque la députée a reproché à la ministre de ne pas avoir répondu à sa question.

Pour éviter toute polémique, le président a souligné qu'il avait déjà coupé le micro à des députés de tous les groupes.